20 22 SEPT 2022 Pavillon 5 - Paris Expo Porte de Versailles

  • L’évènement commence dans :

  • 0 jours

  • 0 heures

  • 0 minutes

  • 0 secondes

Baromètre T1 du ecommerce en France par la Fevad

Baromètre trimestriel T1 2022 de l’audience du e-commerce en France par la Fevad

Médiamétrie, en partenariat avec la Fevad, a interrogé 1 000 internautes agés de 15 ans et + sur leurs achats en ligne de produits alimentaires au cours des 12 derniers mois.

Cette étude analyse les pratiques des internautes face aux nouvelles offres alimentaires en ligne et propose un focus sur la livraison de repas à domicile et l’impact du contexte inflationniste sur les pratiques d’achats alimentaires en ligne.

Selon Marc Lolivier, Délégué Général de la Fevad : « Avec la crise sanitaire, les consommateurs ont pris l’habitude d’acheter des produits alimentaires sur internet. Aujourd’hui, dans le contexte inflationniste, alors que 60% d’entre eux considèrent que leur budget alimentaire a augmenté, ils continuent à se tourner vers les sites de e-commerce. Ils leur permettent à la fois de mieux maîtriser leur budget pour 48% d’entre eux mais également pour 23% des internautes de se faire livrer et donc de ne pas utiliser leur voiture. On retrouve ainsi dans le classement d’audience du 1er trimestre 3 supermarchés aux 6ème, 8ème et 9ème rangs. »

Xavier Lemuet, Directeur Ad’hoc et Grandes Enquêtes de Médiamétrie ajoute : « L’étude montre que les plateformes de la grande distribution et les pure players généralistes restent les principaux acteurs de l’e-commerce alimentaire. Les premières ont profité d’un effet confinement qui a conduit au développement massif du drive (34% des internautes), tandis que les seconds séduisent les internautes avec des prix attractifs et une livraison rapide. Au-delà, d’autres types de plateformes se développent, en répondant à une volonté de consommer mieux, de manière plus responsable ou plus vite pour les plateformes de quick commerce. Parmi elles, les applications anti-gaspi, dont l’audience internet a fortement progressé ces 4 dernières années, sont aujourd’hui connues par 42% des internautes et utilisées par 17% d’entre eux. Des usages qui vont certainement continuer de progresser dans un contexte inflationniste qui impacte le budget alimentaire des ménages. »

Quelques chiffres

  • 6 internautes sur 10 font des achats alimentaires en ligne
  • Plus de 2 internautes sur 5 connaissent des sites et applis anti-gaspi alimentaire, confirmant la tendance "Consommer responsable"
  • 1 internaute sur 4 (24%) connait les sites et applis de quick commerce
  • Plus de 2 internautes sur 5 (42%) ont utilisé des services de livraison de repas à domicile en ligne au cours des 12 derniers mois
  • 60% des internautes estiment que leur budget alimentaire global (en magasin ou en ligne) a augmenté

Lire le résumé du Baromètre T1 de la Fevad et télécharger les résultats complets