Abonnez-vous à la newsletter

Les questions marquées d'un * sont requises.

Espace pub


Participez au prix Paris Shop & Design

trésorerie slider
La Trésorerie

Paris Retail Week soutient la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris dans l’organisation du prix Paris Shop & Design. Une démarche qui vise à récompenser les initiatives les plus remarquables de la capitale dans ce domaine et à sensibiliser les 62 000 commerçants parisiens en leur démontrant par l’exemple que le design peut apporter une authentique valeur ajoutée à leur activité.

Interview de Jacques Leroux,  Délégué Filière Création mode design, CCI Paris

Pourquoi avoir mis en place le prix Paris Shop & Design ?

Pour renforcer l’attractivité et le rayonnement international de la capitale, la CCI Paris développe des actions spécifiques pour aider les entreprises à concevoir et commercialiser une offre créative. La création, la mode et le design constituent une filière emblématique pour Paris. Alors que Paris compte un grand nombre de talents, issus de prestigieuses écoles de design, d’architecture et de stylisme, il est paradoxal que le secteur du commerce utilise encore assez peu ce levier. La CCI Paris a lancé en 2012 le prix Paris Shop & Design afin de sensibiliser et d’encourager les enseignes et les commerçants à recourir aux talents créatifs des professionnels du design dans la conception de leurs espaces de vente. Ce prix valorise ainsi les initiatives les plus pertinentes de commerçants parisiens. Gratuit et ouvert à tous les commerces, services de proximité, hôtels et cafés/restaurants parisiens, le prix récompense des binômes commerçant et architecte/designer qui ont collaboré sur un projet au cours des trois dernières années (création ou rénovation de point de vente).

Jusqu’au 29 avril 2016, les binômes commerçants et architectes/designers peuvent déposer leur dossier de candidature sur www.parisshopdesign.com pour l’une des huit catégories : alimentaire, équipement de la personne, équipement de la maison, bien-être/santé/beauté, cafés/restaurants, hôtels, services aux particuliers, culture et loisirs.

Nouveauté de cette troisième édition : le lancement d’un prix spécial « Digital expérience ».

Pourquoi ce prix spécial « Digital experience » ?

Le commerce évolue ; certaines enseignes spécialisées ont disparu, remplacées par de nouvelles plus en phase avec les modes de vie et de consommation. La notion de e-commerce cache des réalités en rapide évolution. L’émergence du « phygital » tient autant à l’ouverture de points de vente physiques par les grands acteurs du e-commerce qu’à la digitalisation de toutes les marques de commerce « classique ». La possibilité pour tous d’acheter en ligne impose aux marques de rendre la « rencontre » avec celle-ci dans le monde physique encore plus réussie, riche et exceptionnelle qu’auparavant, sinon, pourquoi se déplacer ? Face à cette dématérialisation des échanges, l’expérience d’achat en magasin doit plus que jamais créer du désir, s’humaniser, et se différencier par le service. C’est à ce niveau que les technologies numériques peuvent enrichir la relation avec les marques. Les services apportés peuvent prendre de nombreuses formes :

  • Création d’un clone digital pour apparier sa silhouette avec les tailles des marques de vêtements (solutions « Nettelo », Fittle »…),
  • Géolocalisation et offres de promotions à proximité du client
  • Fidélisation par couponing électronique pour le commerce de proximité (solution « FunFid »)
  • Click & collect permettant de drainer vers le point de vente les clients ayant commandé en ligne,
  • Achat de cosmétiques et soins composés sur mesure en magasin (Huygens)
  • Informations détaillées sur les produits pris en mains grâce à des capteurs intégrés au produit et des écrans à proximité (solution « Pick me up ! »)
  • Personnalisation des produits sur le point de vente (Nike, Adidas…)
  • Présentation en ligne de gammes de joaillerie en images de synthèse et affinage des options en magasin avec fabrication à la demande (Gemmyo)

Ce sont ces innovations de services permises par le numérique que nous voulons mettre en exergue et récompenser. 

Plus généralement, quelles sont les innovations, les tendances qui se dessinent à travers les dossiers reçus pour Paris Shop & Design ?

Au-delà de ces applications qui vont rapidement se diffuser, nous dégageons quelques tendances de fond que l’on peut résumer ainsi :

  • Les commerces sont plus que jamais des lieux de convivialité ; cela se manifeste par un coin bar ou restauration, même dans les commerces non alimentaires (Armani, La Trésorerie…), l’installation de tables de jeux (de go, d’échec, de ping-pong…dans des bars) ; ces espaces de convivialité desserrent la pression commerciale, humanisent la marque, voire recréent du « vivre ensemble »…
  • Librairie-café, restaurant-épicerie fine, garderie – ventes d’article pour enfants, épicerie fine ou cave à vin proposant des cours de cuisine ou des dégustations… etc. Ces nouveaux lieux développent des offres « hybrides » et complémentaires, ou l’on achète une « expérience » autant qu’un produit…
  • Enfin, plus que jamais, le service apporté au client est au cœur de l’acte de vente.

En conclusion, je dirais que l’efficacité du design appliqué aux espace de vente n’est pas tant une question de budget (le pressing H2O en est la démonstration) que la cohérence entre les valeurs de la marque, et leur inscription dans un espace physique, conçu avec l’obsession de l’expérience que vivra le client, nécessairement connecté, convivial… et bien sûr évolutif ! 

Communiqué Paris Shop&Design

www.parisshopdesign.com 

 

Crédit photo : La Trésorerie, lauréat 2015 "Equipement de la maison" ©  Paris Shop & Design